Mots clés
Résultat de la recherche
Mai 1968 : la révolte en affiches
En mai 68, la prise de parole s'affiche sur les murs. Si les graffiti sont à portée de quiconque possède un pinceau, une bombe à peinture, un feutre, l'affiche était rare, réservée aux organismes disposant des moyens de les faire imprimer dans des imprimeries - qu'elles utilisent la technique typographique, au plomb, ou - de plus en plus répandue - en offset. La technique sérigraphique utilisée d'abord par les artistes américaines, permet en réalité une "démocratisation" de l'expression par affiches. Peu onéreuse: un cadre de bois, une trame, de l'encre, un racle, des fils avec des pinces à linge pour faire sécher les affiches suffisent pour sortir plusieurs centaines, voire milliers d'affiches sans avoir besoin de mécanique, à la main. Certains artistes français connaissent la technique.   
La Commune et les affiches - une révolution par l'écrit
Dans le cadre du cours Conduire un projet culturel à partir des collections de la BDIC, deux groupes d'étudiants de Paris Ouest ont conçu deux expositions virtuelles, mettant en valeur les collections numérisées de la BDIC. La Commune et les affiches - une révolution par l'écrit constitue la première de ces réalisations.